COURS DE MUSIQUE

MUSIQUE THEORIQUE part 7: Durée de sons

Dans la septième partie intitulée MUSIQUE THEORIQUE part 7, nous allons parlé de quelques signes de durée en musique. Ces signes de durer sont trouvés dans la porte musicale. Vos commentaires et suggestions sont les bienvenues.

MUSIQUE THEORIQUE part 7: Durée de sons

Signes de durées

Plusieurs signes de durée peuvent affecter les figures de notes ou les figures de silences. Certains signes prolongent la durée des figures de notes et des figures de silences aux quelles ils sont affecter, par contre d’autres la diminuent.

                                                      Les signes de prolongement

Le point d’augmentation

 est un signe de durée qui se place après une figure de note ou un figure de silence. Le point vaut la moitié de la valeur de la figure de note ou de la figure de silence qui le précède.

Exemple:

Blanche pointee=  3 temps    Solution: 2 temps + (2 temps divisé par deux) = 3 temps

La blanche est égale à 2 temps. Le point qui la suit est égal à la moitié de la figure de note qui la précède, donc 1 temps. Si l’on fait le total, la blanche pointée est donc égale à 3 temps.

Le double point

 est un signe de durée  qui se place après le point. Le double point vaut la moitié de la valeur du premier point.

Exemple:

Noire doublement pointee qui est égale à  1 temps et 3/4

Solution: 

1 temps+ (1 temps divisé par 2) + (1/2 divisé par 2) = 1 temps et 3/4

La  noire est égale à 1 temps. Le point qui la suit est égal à la moitié de la figure de note qu le précède, donc 1/2 temps. Le double point est égale à la moitié du premier point qui précède, donc 1/4 de temps. si l’on fait le total, la noire doublement pointée est donc égale à 1 temps et 3/4.

La liaison

 est un signe de durée représenté par une ligne courbe. Placée au-dessus ou au dessous de deux  ou plusieurs notes consécutives de même hauteur de son et presque de même nom. Grace à la liaison on peut obtenir des durées qu’aucun autre signe ne peut exprimer. La durée de la première note devient aloes égale à l’ensemble des notes liées.   voici l’exemple:

MUSIQUE THEORIQUE part 7: Durée de sons=   Cette liaison équivaut à jouer une blanche.

Le point d’orgue 

est un signe de durée qui se place au-dessus ou au-dessous d’une figure de note pour  indiquer d’en prolonger la durée. La durée d’un point d’orgue est variable et laissé au bon gout de l’exécutant.

En voici l’exemple:

MUSIQUE THEORIQUE part 7: Durée de sons

Le point d’arrêt est un signe de durée qui se place au-dessus ou en dessous d’une figure de silence pour indiquer d »en prolonger la durée. La durée d’un point d’arrêt est variable et laissé au bon gout de l’exécutant.

Exemple:

MUSIQUE THEORIQUE part 7: Durée de sons

Nous sommes à la de cette laissons MUSIQUE THEORIQUE part 7, retrouvez la suite dans la partie suivante.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :